Un peu d’histoire sur le nail art

Comme vous le savez, le nail art est une manière de décorer les ongles. C’est un art qui concerne non seulement les ongles des mains mais aussi ceux des pieds. On peut faire faire du nail art dans les salons pour ongles ou encore dans les salons esthétiques. C’est devenu une tendance qu’on ne peut ignorer. Mais savez-vous que cette tendance de beauté est récente ? En effet, le nail art était autrefois réservé à l’aristocratie et était un critère de sa classe sociale.

photo-nail-art-nail-art-doré-5

Le nail art a débuté dans l’ancien Babylone quand les hommes (les mâles) se coloraient les ongles avec du kohl. Les hommes de la classe supérieur avaient les ongles peints en noir tandis que ceux de la classe inférieure les avaient verts. Entre 5000 et 3000 an avant Jesus Christ, les femmes égyptiennes utilisaient aussi le nail art pour montrer leur statut. A l’époque, elles utilisaient de l’henné.

braxton_henne

C’est ainsi que Nefertiti utilisait du rouge pour décorer les ongles de ses mains et de ses pieds. Cléopatre, quant à elle, utilisait des ombres de rouilles et d’or pour se peintre les ongles. A l’époque, les femmes ordinaires n’étaient pas autorisées à utiliser les mêmes couleurs que la reine. Dans la Chine antique, durant la dynatie Ming, fut inventé la laque pour les ongles faite à partie de cire, de blanc d’oeuf, de gélatine et d’extraits de plantes. Comme en Egypte, les chinois se servaient de cette laque pour montrer leur classe sociale. En l’an 600 avant JC, durant la dynatie Zhou, la royauté utilisait des couleurs dorées et argentées mais plus tard, on utilisait le noir et le rouge pour démarquer son appartenance sociale.

La French manucure, si réputée dans le monde, ne sera révélée qu’en 1976, sur les podiums de défilés de mode par Jeff Pink, le fondateur de l’entreprise de cosmétique ORLY, qui voulait créer un style pratique et éphémère pour les ongles.

Voilà, vous savez tout sur l’histoire du nail art.